Assez César !

November 20, 2016

                                                                                                                          

 

                                                                                                      

                                                                                        

César, Hitler, Mao, Nixon....assez !

 

Comment de tels malades mentaux ont-il pu accéder au pouvoir d'empires, de continents, de nations ?

Ils avaient tous des points communs de complexes d'infériorités, de paranoïa, de schizophrénie.

Comment les peuples ont-ils pu suivre aveuglément ces dirigeants dans leur folie morbide ?

Les entreprises se protègent par audition de dangereux recrutements d'individus malades.

Il faut qu'une grande entreprise comme un pays en fasse de même et établisse des tests.

Nous sommes très sérieux sur ce point car les enjeux sont beaucoup trop importants.

Combien y-a-t-il eu de mensonges, de meurtres, de trahisons, de péchés commis ?

Combien y-a-t-il eu de vies, d'espoirs, de rêves brisés par ces grands malades ?

Il ne suffit pas dire 1 million, 2 millions, 3 millions, 4 millions, 5 millions.

Il faudrait que, pour chaque cas, un film ou un livre lui soit consacré.

Il faudrait donner des noms à ces victimes et raconter leur histoire.

Ce petit ange du Laos de 7 ans qui aimait tant cultiver les fleurs.

Cette petite fillette qui avait eu le malheur d'être née Juive.

Cet étudiant Américain de 20 ans qui était pour la paix.

Alors qui sera ou qui est déjà le prochain César ?

La soif de pouvoir est un mauvais présage.

Un dirigeant doit être humain et sage.

Les peuples doivent être vigilants.

Les sélections sont nécessaires.

Le pouvoir n'est pas un but.

Il est une responsabilité.

Le pouvoir est lourd.

La vie est fragile.

AMEN.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload