Résonance du Cœur.

November 6, 2016

                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

 

                    

 

Nous proposons non pas un résultat mais une intuition qui doit être vérifiée et qui ne peut pas faire de mal si elle est appliquée.

Si cela peut sauver la vie d'un seul bébé sur Terre, ce sera déjà une immense victoire pour préserver la Vie, une vie.

Nous préférons publier ces idées et avoir tord que de ne pas les publier et avoir hélas raison.

Nous ne cherchons pas à devenir célèbres ou de la reconnaissance.

Nous cherchons à protéger la Vie des innocents.

Les enfants sont l'avenir de cette Terre.

Leurs vies sont précieuses.

Plus que les nôtres.

AMEN

 

 

Intuitions sur de possibles causes de MSN "mort subite du nourrisson".

 

1) Les faits.

 

a) certaines fréquences peuvent tout briser, même à faibles intensités: cela brise les rails de chemins de fer ou les hélices de bateaux.

b) dans le ventre se sa mère, le bébé est stimulé par des fréquences variables provenant de sa mère et de son activité.

c) dans le ventre de sa mère, son système respiratoire et son cœur droit sont inutiles et inactifs.

d) une fois né, le bébé est isolé de sa mère et placé en milieu feutré et pauvre en stimuli.

e) la naissance est traumatisante. La séparation de sa relation avec la maman aussi.

f) la chaleur maternelle et les bruits de son organisme sont en manque.

g) une fois né, le bébé doit réveiller et adapter son cœur droit.

h) une adaptation physiologique est nécessaire.

i) l'isolement est signe de délaissement.

j) la vie doit être bienveillante.

 

2) Les hypothèses.

 

a) le système cardiaque et respiratoire du bébé pourraient rentrer dans une phase critique de fréquences en mode de résonance qui conduirait à une MSN.

b) le manque de stimulations et de sollicitations provenant du monde extérieur comme dans une chambre d'hôpital pourrait causer une MSN.

c) la pauvreté de stimulations "agitatrices" dans les phases de rêves du bébé pourrait réduire les variations du rythme cardiaque.

 

3) Les conclusions.

 

a) il nous semble préférable de stimuler le plus possible un bébé avec des sons extérieurs et des mouvements de son lit qui remplacent la maman.

b) il nous semble utile de mettre les bébés dans des "lits balançoires" et de leur diffuser des musiques variées et avec des basses changeantes.

c) il nous semble important de vérifier ces hypothèses et d'en chercher d'autres car la MSN peut avoir des solutions simples.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload