Calculs Clos.

November 25, 2016

                                                                                                                                                                                                                                                                       

 

Nous présentons une nouvelle technologie pour les processeurs d'ordinateurs.

 

N'importe quelle opération d'un processeur portant sur N registres peut être réalisée par ce processeur en utilisant seulement ces N registres et

sans utiliser d'autres registres ou de mémoire supplémentaire. Les méthodes pour obtenir ces calculs sont présentées dans le document PDF.

 

Le nombre maximal d'opérations est :

2N-1 pour une opération linéaire (et les opérations sont elles aussi linéaires)

2N-1 pour une opération bijective

5N-4 pour une opération quelconque et même 4N-3 avec des résultats plus récents.

 

De plus, ces limites restent valides que l'on considère N comme le nombre total de bits ou le nombre total de registres.

En effet, les méthodes de calculs permettent de passer directement d'une version à une autre.

 

Cette technologie généralise le principe d'échange des valeurs de deux registres A et B.

Usuellement, pour réaliser cela, on fait C:=A   A:=B   B:=C   où C est un troisième registre ou de la mémoire annexe

Mais on peut le faire en faisant A:= A xor B    B:= A xor B    A:=  A xor B  où xor est le ou exclusif bit à bit.

 

Quand on pense que les transferts de données entre processeurs et mémoires sont très coûteux et que les registres sont en nombre limité,

cette technologie apportera beaucoup......

 

cliquer ci-dessous

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload