Labos minables.

September 22, 2017

                                                                                                                                                                                                                                                    

Les laboratoires pharmaceutiques sont des entreprises comme les autres. Elles souhaitent faire des bénéfices et de l'argent. C'est légitime.

Mais cela entraîne une position moralement intenable à leurs objectifs : on prétend soigner les gens mais on préfère qu'ils soient malades.

Cela tout le monde le sait mais personne n'a vraiment le courage de creuser la question car c'est un problème sensible et aussi de gros sous.

Les règles de ces industries sont pour le moins suspectes et de plus les institutions ne les aident pas à en établir de plus cohérentes et justes.

 

La Nature fait bien les choses. Les plantes sont les cousines des humains et partagent une grande part de leur patrimoine génétique avec nous.

Ceci justifie et explique le fait que les maladies, mais aussi les remèdes se trouvent dans la Nature. Nos ancêtres le savaient mieux que nous.

Et la Nature n'a pas changé. En fait si, elle s'appauvrit avec la disparition des espèces dont nous sommes la cause....et aussi la conséquence.

La Nature a créé l'homme pour la protéger des grands fléaux comme les éruptions volcaniques majeures ou les impacts d'astéroïdes.

Pour cela, elle nous a donné une capacité intellectuelle permettant de trouver des solutions aux problèmes majeurs.

Nous la protégeons et en échange elle nous protège.

Aujourd'hui, cette harmonie est en danger.

 

Cette parenthèse refermée, des molécules naturelles sont des traitements puissants et efficaces. Les laboratoires le savent bien et les recherchent.

Le problème catastrophique est de l'ordre financier. Une molécule naturelle ne peut pas être brevetée. Certains laboratoires contournent alors cela.

Ils fabriquent des molécules de synthèse qui ressemblent aux molécules naturelles afin d'en disposer des droits et de pouvoir les breveter.

Ceci malgré une perte d'efficacité ou pire, l'apparition d'effets secondaires nocifs. Le monde financier n'a plus aucune morale.

Sans le dire, ils sont ravis si leur molécule de synthèse génère une dépendance ou des effets secondaires que le labo gère aussi.

Certains médecins proposent avec une grande légèreté de débuter un traitement...mais ils déconseillent avec gravité de l'arrêter.

Nous ne disons pas qu'il faut arrêter les traitements chimiques, mais avant de les débuter, il faut s'informer de manière précise et complète.

Une petite pilule toute jolie et toute mignonne semble bien inoffensive mais quelques milligrammes suffiront à créer des désordres importants.

La plupart du temps un comprimé doit être pris "avec un grand verre d'eau". La plupart du temps c'est bien ce verre d'eau qui soignera...pas la pilule.

 

Les scandales récents ont montré avec quel cynisme ces grands laboratoires considèrent leurs "clients"

Leurs frais de recherche et de production sont devenus de plus en plus faibles avec le temps.

Des maladies continuent à tuer l'Afrique alors que des traitements existent.

Les prix des médicaments n'ont cessé d'augmenter et sans pitié.

Une dose de 25cl de chimio rapporte 25.000 Euros !

Comment peut-on encore tolérer tout cela ?

Ouvrons des laboratoires publics.

Les privés...privés de clients.

JUSTICE.

AMEN

 

 

 

 

_______________________________________________________________________________

Quelques réflexions et exemples en vrac qui montrent l'incompatibilité entre naturel et synthétique.

"Pourquoi donner du simple alors que l'on peut vendre très cher du compliqué."

_______________________________________________________________________________

 

Observez que la plupart des médicaments chimiques contre une maladie M ont comme principal effet secondaire la maladie M ou ses symptômes.

Certains laboratoires fusionnent avec des industriels producteurs de pesticides. Cela n'est pas un cercle vertueux mais forme un cercle très juteux.

Toutes ces abominations capitalistes dénuées de tout sens humain peuvent provoquer un état certain de déprime chez la plupart des gens sensibles.

Le millepertuis est un excellent antidépresseur...à condition de commencer par cela et non pas en complément d'autres antidépresseurs chimiques.

L'industrie moderne a créé de toute pièce une forme de maladie qui est en fait l'expression de la recherche de solution des organismes : le cancer.

Le principal risque des chimiothérapies est le cancer lui-même. Le jeûne est un moyen efficace d'affaiblir ou de réduire ces cellules cancereuses.

Le jeûne est un moyen complémentaire réservé à des organismes ayant des réserves et des forces suffisantes. Ce n'est pas une thérapie en soit.

Mais le traitement par chimiothérapie est trop souvent priviégié et systématique. Le malade est "pris en charge" par un vrai rouleau compresseur.

Des traitements de fond sur le métabolisme des cancers sont possibles comme celui du glucose qui est déséquilibré dans les cellules cancereuses.

Stimuler artificiellement, aveuglément les défenses immunitaires comme le fait la plupart des vaccins peut provoquer des réactions auto-immunes.

La vaccination a permis d'éradiquer des maladies mortelles et à sauver des millions de vies humaines et autres formes animales. C'est indéniable.

Mais avant de faire des campagnes massives, il serait préférable de réaliser des examens préalables par analyses du sang et des lymphocytes T.

Ces vaccins utilisent de l'aluminium dans le seul but de provoquer une inflammation locale après injection pour stimuler le système immunitaire.

Même à très faibles doses, l'aluminium est extrêmement dangereux, notamment pour le système nerveux central et peut causer des dommages.

On peut donc se demander si l'unique principe actif d'un vaccin n'est pas celui de la stimulation artificielle du système immunitaire..tout ça pour ça.

Des apports en vitamine D de synthèse, non produite par l'organisme avec un peu d'exposition au Soleil, peuvent provoquer des leucémies graves.

L'appréhension d'aller souffrir chez des dentistes a été transformée en une phobie qui a été largement profitable à ces dentistes et à la prévention.

L'usage de la plupart des dentifrices a comme effet d'assécher la bouche alors que le moyen préventif contre les caries est une salive abondante.

Mâcher des feuilles de sauge ou des bois de réglisse est un très bon moyen de prévention contre les caries et cela stimulera une bonne salivation.
Une infusion de thym est un excellent antiseptique. Une infusion de romarin est très bénéfique pour le foie. L'ail et l'olive sont les amis du coeur.

Les vendeurs de médicaments proscrivent les pamplemousses car ils purifient le sang et le foie des toxines que sont justement leurs médicaments.

Les vendeurs de médicaments ont réussi à faire croire que les produits naturels sont dangereux alors que leurs produits ne le sont pas ou très peu.

Leur grand argument est le rapport "bénéfice/risque". Un rapport plus grand que 50% et c'est le jackpot. Mais le seul rapport admissible est 100%.

La sève de chélidoine est très efficace contre les verrues alors que l'usage d'azote liquide brûlera la peau et nourrira ainsi les virus de cette verrue.

La fleur d'harpagophytum est très efficace contre les lésions articulaires ou des tendons et arrive même à les régénérer. Cela mérite d'être connu.

Le curcuma est un anti-inflammatoire et anti-douleur puissant. Manger des radis et boire beaucoup d'eau bicarbonatée soignera les gastroentérites.

Une infusion de clous de girofle et de feuilles de cannelle viendra à bout d'un rhume ou d'une grippe. Respirer des vapeurs de thym soulage le nez.

Quelques verres de cidre soigneront les prostates ainsi que du jus de bouleau ou de l'extrait de cassis. L'adénome de la prostate est souvent bénin.

La principale cause de "cancer" de la prostate vient des examens de dépistage de ce "cancer" qui le provoquent en faisant une biopsie de celle-ci.

La principale cause d'une maladie vient de l'invention de cette pathologie par des laboratoires qui souhaitent faire leur beurre en créant de la peur.

Ostéopathie, Phytothérapie, Naturopathie, Médecines douces...doivent être reconnues et soutenues comme de vraies médecines de préventions.

 

.....

informez-vous

.....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload