.CHIMIE-EIMIHC.

October 11, 2016

                         

 

                                                                                                                                                                                                                                      

Il est souvent instructif de considérer une réaction chimique dans les deux sens.

 

Voici quatre exemples (en simplifiant sans indiquer les quantités) :

 

 

1. Electrolyse de l'eau.

 

H2O = Eau

EL    = Electron / Electricité

 

H2O + EL → H + O

 

Dans l'autre sens : H + O → H2O + EL

Et c'est vrai : brûler de l'Hydrogène dans de l'Oxygène donne de l'Eau et de l'électricité.

C'est un moyen de produire de l'Eau. Nous pensons que l'Eau de la Terre est apparue ainsi.

 

 

2. Amoniac (démoniaque).

 

NH3 = Amoniac

N2    = Diazote (élément principal de notre atmosphère à près de 80%)

 

H + N → NH3

 

Dans l'autre sens : NH3 → H + N2

Et c'est sans doute ce qu'il s'est passé sur Terre. L'atmosphère était chargée d'Amoniac et ensuite d'Hydrogène qui a donné de l'Eau....reste l'énigme de l'Oxygène...nous pensons que la Vie était présente avant l'Eau abondante !

 

 

3. Photosynthèse.

 

CH2O = Formol (base de la matière organique vivante)

CO2    = Dioxyde de carbone (cause et produit de la mort)

 

CO2 + H2O + photons → CH2O + O2.

 

Dans l'autre sens : brûler de la matière vivante → CO2 + Eau + Lumière

 

 

4. Vie.


MIPV = Matière Inerte au Potentiel du Vivant

ED     = Energie Divine / Energie Déterministe  (selon vos croyances)

                                                  

MIPV + ED → Vie

 

Dans l'autre sens, cela (re)donne du sens à la mort :

 

Vie → MIPV + ED

 

La mort n'est plus une fin en soi mais elle redonne du Potentiel Vivant et de l'Energie Déterministe (ou Divine).

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload