Noyaux Inductifs.

Nous proposons une notion sur les graphes qui peut servir de moteur de preuve et de paradigme pour la résolution de problèmes industriels ou technologiques ou purement théoriques.

Pour motiver le lecteur. Ces noyaux inductifs permettent facilement de trouver :

les opérations élémentaires à réaliser pour accomplir une tâche,

une axiomatisation d'une théorie mathématique,

les briques élémentaires d'une opération,

les stratégies gagnantes d'un jeu,

les nombres premiers...

Par exemple, l'ensemble des nombres premiers est tout simplement le noyau inductif du graphe G=(V,E) où

V=[2,3,4,5,6,7,8,9,10,11,12,13,.....] les nombres entiers n>=2

E=(n,kn) pour tout n>=2 et pour tout k>=2.

C'est tout et il n'y a rien de "magique"

Bonne lecture et bon travail.

cliquer ci-dessous

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now